Wildernessking - Split And The Night Swept Us Away/The Devil Within - Reviews - Page 2 - Les Acteurs de l'Ombre

Les Acteurs de lOmbre

Précédent   Les Acteurs de l'Ombre > LADLO Productions
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Chatbox Les Acteurs de l'Ombre Recherche Messages du jour Marquer les forums comme lus

LADLO Productions Les Acteurs de l'Ombre Productions : le label

Réponse
 
Outils de la discussion
Vieux 15/09/2016, 12h20   #11
Blandine
sans statut
Maître de la Nuit
 
Date d'inscription: mars 2014
Messages: 751
Par défaut

Les éternels, France 16/20

http://leseternels.net/chronique.aspx?id=17480
- Hé oh là ! A la queue comme tout le monde ! Attends non mais je rêve ! Mais… mais ! Ils rentrent, je n’y crois pas ! Non mais c’est un scandale !
- Taisez-vous donc ou vous ne rentrerez pas.
- Non mais c’est injuste ! Ça fait deux mois que j’attends d’être chroniqué et eux ils arrivent et passent devant tout le monde ! En plus ce n’est même pas du nouveau matériel !
- Peut-être, mais eux ce sont…

Wildernessking. Et Wildernessking, c’est une priorité. Les Sud-africains sont synonyme de sourire béat sur mon visage et ça, ça n’a pas de prix. Alors si les Acteurs de l’Ombre ont la bonne idée de rééditer et packager les deux séduisants EP qui ont précédé le non moins séduisant Mystical Future, le reste des promos peut attendre un peu plus… Le principal intérêt d’une telle réédition ? Pas la pochette – une fois de plus… Pas non plus les deux petits extras qui nous sont proposés en bonus : la version live de "And the Night Swept Us Away" n’apporte pas grand-chose, et le court et inédit "Decay" non plus. Non, le principal intérêt est double et concerne la marchandise de base : d’une part, il s’agit de faire découvrir cet excellent groupe à la populasse ignorante (dans laquelle je m’inclus, vous bilez pas) et d’autre part, combiner deux EP qui, pris séparément, sont un peu maigrichons, mais mis ensemble, proposent, de par leur haute compatibilité, plus de quarante minutes de black atmo de haut vol. D’aussi haut vol que Mystical Future, dans un registre très similaire, en un chouia plus brut.
Au programme donc : passages posts et acoustiques – ça c’est sur …And the Night Swept Us Away où deux des trois titres s’écoutent en mode post-rock ou Agalloch gentil – et titres agressifs mais pas trop où les mélodies à la fois discrètes et omniprésentes sont parfaitement distillées. A cet effet, l’enchaînement "Lurker" / "Flesh" est proprement magique et une fois encore, on écoute avec la chair de poule cette musique digne d’un Enslaved atmosphérique de l’époque Isa / Ruun, simultanément hargneux et doux. On ne crachera pas non plus sur le titre éponyme du second EP, plus long et épique, peut-être un poil moins captivant que les deux titres précédents, mais on est dans la nuance là. Wildernessking est fascinant de facilité et de simplicité, et s’avère être, à mon avis, le représentant de cette déferlante black atmo qui propose paradoxalement la musique la plus aboutie. Un vrai bonheur.

Ce pack de deux EP est à Wildernessking ce que Trinity est à My Dying Bride : une judicieuse combinaison de travaux courts mais absolument compatibles – mieux même : complémentaires. On y découvre un groupe maîtrisant déjà parfaitement son sujet et on attend avec encore plus d’impatience la suite des événements. Parce que le nouvel album, c’est pour bientôt, hein ? Hein ?
Blandine est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 22/04/2017, 23h25   #12
Saltimbank021
hello world!
Staff des Acteurs de l'Ombre
 
Avatar de Saltimbank021
 
Date d'inscription: juillet 2009
Messages: 1 382
Par défaut

Inferno, finland

http://www.inferno.fi/arviot/mielenk...ildernessking/

Review by Miika Kuusinen

Wildernessking
...And the Night Swept Us Away/The Devil Within
Les Acteurs De L’Ombre

Pääasiassa post-etuliittein tunnelmoivista black metal -julkaisuista tutuksi tullut LADLO on tehnyt jälleen korskean tyyliteltyä jälkeä niputtaessaan yhdelle vinyylille eteläafrikkalaisen Wildernesskingin kaksi ensimmäistä pienen painoksen ep:tä. Vaan kuten useimmilla artisteillaan, musiikki liikkuu ristiriitaisella tavalla mielenkiintoisesta mitäänsanomattomaan.

Heti ensialbumin perään vuonna 2012 julkaistu …And the Night Swept Us Away on kaksikosta tuhnuisempi niin soundillisesti kuin sävellyksellisesti. Eron huomaa erityisen hyvin nimikappaleesta, jonka bonuksista löytyvä live in studio -versio toimii kaikin puolin alkuperäistä paremmin. Akustisenheleät Adrift ja Morning luovat puoliskolle toimivan joskin genrelle hyvin tyypillisen kontrastin.

Kaksi vuotta myöhemmin ilmestyneen The Devil Withinin kappaletrio on edeltäjäänsä jäsennellympi ja napakampi, vaikka musiikilliset eroavaisuudet eivät ole suuria. Karvan yli kymmenminuuttisella nimiraidalla kuullaan koko bändin repertuaari bm-rääkynästä ja kaahauksesta melankolisiin ja rauhallisiin osuuksiin. Polveileva kappale on koko julkaisun paras, vaikkei sekään onnistu tunkeutumaan tajuntaan. Drift-bonus istuu kokonaisuuteen hyvin päättäen b-puolen outromaisen osuvasti.

Wildernesskingissä ei ole sen kummemmin erityistä vikaa kuin kehumisenkaan aihetta. Joko albumi tai sen vastaanottaja on nyt tunneköyhä tapaus. Tällaisen musiikin jos minkä pitäisi riipaista pintaa syvemmältä, muutamallakin eri tasolla.

2,5/5
__________________
Saltimbank021
https://twitter.com/saltimbank021
Saltimbank021 est déconnecté   Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 11h26.

Édité par : vBulletin® version 3.8.3
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Version française #17 par l'association vBulletin francophone
Les Acteurs de l'ombre - Skin vBulletin réalisé par Vicomte
© Les Acteurs de l'Ombre 2001-2013