Les acteurs de l'ombre

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Atropos - Antimonium - Nuit Noire @Koslow

Envoyer Imprimer PDF

Etant le chanteur du groupe ATROPOS, je ne peux que vous éclairer sur le vécu de cette nanotournée de deux dates… Il était 10 Heures du matin, le 10 avril quand nous mirent les voiles de Marseille, entassé dans notre Christler Voyager et motivé à fond les ballons…. 13H45, petite halte sur l'aire de Toulouse, histoire de manger un peu et de se griller une clope…. 14H30, en route pour le dernier tronçon, tout juste 249 Km… 16 Heures, arrivé en trombe sur la Rocade de Bordeaux ! 20 Minutes plus tard, arrivé Rue De Hachard, à la jeune salle mais au non moins déjà mythique Koslow… L'accueil fut excellent, et les 700 Km que nous avions dans les jambes furent vite oubliés. La sympathie des deux formations musicales, ANTIMONIUM et NUIT NOIRE, sans parler de l'association DIESIS, a l'origine de cet

te rencontre musicale, nous touchèrent au plus haut degrés, au plus profond de nous même… Le Koslow : lumière intimiste, style gothic, capacité non négligeable, sono largement conséquente, ces quelques points en font pour moi l'une des meilleures salles Française, en tout cas l'une des plus belles…. Il est à noter la décoration intérieure somptueuse, œuvre d'un artiste de talent, géniteur de pas moins de 35 sculptures murales gothico-morbide en fer. (Que ce qui possède des informations sur cet artiste, nous contacte sans tarder). Les balances se déroulèrent dans les meilleures conditions, il faut dire que tout y était mis en œuvre avec notamment un ingénieur du son plus que professionnel, Patrick… Batteur de renom, dans le groupe de Heavy Allemand signé chez MASSACRE : ORIZON (nouvel Album à paraître dans peu de temps…) Les portes du Koslow s'ouvrirent aux alentour de 21heures pour ne laisser rentrer que très peu de monde…. Dommage, car le concert était vraiment excellentissime… Il faut dire, que les concerts s'enchaînaient sans interruption depuis le 1er Avril et n'étaient pas prêt de s'interromprent (Gno, Pro Pain, No Return, Within……….)

 

21H45, NUIT NOIRE débute les hostilités avec un métal sombre aux influences peu flagrantes et c'est sans conteste ce qui fait leur force… Basé sur un concept plutôt original qu'est la nuit et son Univers, Nuit Noire nous invite à partager leur vision de l'Humanité à travers une musique qu'ils qualifient eux-même comme du Faery Métal… Et a travers un jeu de scène, même si ils ne sont que deux, plutôt bien rodé, mené de main de maître par Malory, guitariste crieur, tout de cape vêtu… Dans un style très épuré et à la fois original, leurs compositions vous captent sans grande difficulté avec des passages parfois atmosphériques ou d'autres très agressifs, renforcés par des cris d'outre tombe… Tout dans leur musique est à l'origine d'une recherche personnelle, d'une prédisposition à l'envie de se dépasser…. Quand aux parties batteries de Handy (Arkham + Celestia), elles sont l'aboutissement d'un travail acharné, et d'une approche toute personnelle de ce qu'est l'instrument, rendant ses parties réellement intéressantes mais demandant peu être un chouilla plus de maîtrise ou plutôt de carré… Comme quoi l'autodidaxie comporte tout de même quelques défauts ! En définitif, un métal à la croisée du Pagan True Black Métal et du Faery Métal qui ne manque pas d'authenticité renfermant pas mal de qualités dont la principale est la sincérité envers leur musique et leur public…. A supporter même si leur label que l'ont ne citera pas ne mérite rien du tout !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

22H45, ATROPOS monte sur scène…. Bon concert, bon retour, bon accueil, vente de quelques MCDs…. 5 Titres, 45 Min, dont 1 nouveau morceau !

23H45, ANTIMONIUM investi les planches pour nous offrir un show de très grande qualité… Une intro accrocheuse et un ATIMONIUM d'Eric qui déchira le Koslow , et c'est partie pour une déferlante de notes, de riffs et d'accords inquisitoires!!! Outre la sympathie de tous les musiciens du groupe, chacun maître dans leur instrument, leur musique m'ému tout particulièrement… Sur fond de rythmique à rouleau compresseur, le lance flemme qu'est ANTIMONIUM nous enflamma tel des torches vivantes pour nous laisser nous auto consumer, carcasses fumantes derrière son passage… Dans un registre très Rock'n'Roll, Antimonium semble quelque peu influencé par la scène Death Scandinave… Nous proposant un Death Trash très mélodique et varié dans l'ensemble. Mise en valeur par la voix d'Eric, très Dark Tranquility, et quelques lyriques de leur chanteuse, la musique s'avère être emprunt d'un certaine maturité que l'ancienneté du groupe (1995) ne fait que confirmer. A noter, la démonstration, limite outrageuse de carrisme, des deux guitaristes (Jérôme et Bruno) qui nous n'en doutons pas, seront bientôt à l'apogée de leur art ! Respect ! 00Heures, fin du set… Juste le temps pour nous de ranger le matos, et de faire un petit peu connaissance avec notre public venu en masse (version poids plume)… 2Heures, départ pour notre hébergement de la nuit… Mention spéciale et merci tout particulier à Eric du groupe MONARCHIA DAEMONIUM, prévu initialement sur l'affiche, qui nous recueillit chaleureusement pour la nuit… Couché 3Heures, le temps que Black Messiah nous éclaire un peu sur l'active scène Bordelaise…

10Heures, levé douloureux… Petit Café… Adieux… et en route pour Le Tribal Way à Toulouse vers 11Heures… 13H30, Grosse halte Au MC Donald de la sortie St Orens, petit bonjour à la Hongroise, caissière pour l'Heure ! 15Heures, arrivé au Tribal Way, petite salle d'une capacité environnant le 400 personnes tenue de main de maître par des anciens Marseillais ouvert à tous les styles musicaux !!! Les affiches placardées sur les murs en faisant fois…. Accueil une fois de plus mémorable…. 15H15, petite sieste et installation de la sono et des lights…. 16H30, début des balances… 19Heures, plat de pastaga préparé par l'asso DIESIS ! 21Heures, ouvertures des portes et rencontre avec la scène locale très active : Arkham, Fornication, Darvulia, Tarte au Poils, Tears Of Gaia, Grimoria et biens d'autres (Voir interviews: Monarchia Daemonium, Nuit Noire, Tears Of Gaia, Antimonium, Voracious Gangrene, Diesis, Memento Mori, Apophasis)

 

Voir les autres articles de cet auteur

Bannière

Recherche

Prochain concert de l'asso

Pas de concerts.
Twitter Image
Facebook Image



Partenariat

Petites annonces du forum