Les acteurs de l'ombre

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Deeds of Flesh - Disgorge - Pyaemia - Voracious Gangrene @Koslow

Envoyer Imprimer PDF

Pas mal de monde a fait le déplacement pour ce concert de brutal death metal au Koslow (environ 150 entrées payantes) malgré la date en semaine. C'est normal puisque l'appararition de Deeds of Flesh sur les terres françaises en plus d'être la première est aussi la seule. Lorsque la nuit tombe sur Bordeaux vers 22 heures, le groupe local, a savoir les orfèvres de Voracious Gangrene, commence à exploser les oreilles du public. Leur brutal death technique n'est pas vraiment servi par le son plutôt moyen. C'est surtout dommage que la basse soit complètement inaudible car pour avoir écouté leur promo cd, c'est une des caractéristiques intéressantes de leur musique. En tout cas c'est vraiment speed et bourrin et la prestation de 30 minutes est concluante.

Le deuxième groupe vient de hollande e

t se nomme Pyaemia. Là aussi pas de florilèges. Le son commence à s'ameliorer. Les musiciens sont assez jeunes et plutôt heureux d'être là apparemment et leurs morceaux sont bien interprétés même si cela m'a semblé un peu répétitif au fur et à mesure. La fin du concert est américaine avec les deux groupes Disgorge et Deed of Flesh. Dementor commence avec un gros death brutal et technique. Leur batteur est vraiment impressionnant, tout comme le reste des musiciens d'ailleurs. Le pogo devient vraiment violent et cela semble plaire au groupe autant qu'au public. Sinon, je ne sais pas combien de temps ils ont joué mais cela n'a pas semblé très long : quand on apprécie on ne compte pas ! !.

 

Pour finir :DEEDS OF FLESH. Les gars sont vraiment cools. Ils sont venus discuter dehors avant le concert et à mon avis cela ne doit pas être triste tous les jours avec le bassiste ! ! !. Au niveau du concert, après exhortation par ledit bassiste on a pu voir les premiers slams de la soirée au milieu d'un beau bordel dans le public. Au niveau musical, leur death est un peu moins rapide que les groupes précédent mais ce n'en est que plus efficace. C'est plus facile de différencier les morceaux et de triper la musique car on perçoit plus facilement les variations. Enfin après deux rappels, les gars s'en vont en montrant leur contentement d'avoir jouer ici ce soir (peut-être à l'année prochaine ! ! !). Voilà pour ce qui risque d'être le dernier concert métal underground de Bordeaux avant la rentrée en Septembre.

 

Voir les autres articles de cet auteur

Bannière

Recherche

Prochain concert de l'asso

Cernunnos pagan fest 8 image
Cernunnos pagan fest 8, 22-02-2015, 14:00, La Machine du Moulin Rouge
aura lieu dans
16 semaines
Twitter Image
Facebook Image



Partenariat

Petites annonces du forum