Les acteurs de l'ombre

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Misanthrope - Metal Hurlant

Envoyer Imprimer PDF
Dernier né des industries SAS De L’Argilière et Co, « Metal Hurlant » impose ses bases en continuité directe du précédent Misanthro-Thérapie sorti à l’occasion des 15 ans d’existence du groupe. Au niveau de la composition, rien de neuf et aucune surprise ne saute aux yeux, c’est-à-dire du Death Metal très bien exécuté, avec des relents de mélodies Misanthropiesques et passages atmosphériques aux claviers, notamment « Sentiment Nocturne » qui restera mon coup de cœur me faisant penser aux Empereurs Du Néants au niveau de l’introduction, « Reine Martyre », complainte à l’introduction malsaine et mélancolique pour ne citer que ces deux exemples. Depuis leur nouvelle formation vue le jour avec Sadistik Sex Daemon, Metal Hurlant reste le plus abouti musicalement parlant, en effet le quatuor dém ontre son entente parfaite et son homogénéité de plus en plus remarquable, les mises en place sont impeccables, les breaks et contretemps très bien exécutés, les duos Scemama / Moreac impressionnants, bref comme je le disais au départ, aucune surprise du côté musical. Metal Hurlant reste purement et simplement une suite logique à Sadistik et Misanthro-Thérapie, le style s’est, certes, confirmé mais aucune évolution spéciale ne vient nous chatouiller les tympans comme il était le cas entre Libertine Humiliations et Misanthrope Immortel histoire de citer un ordre de comparaison. Metal Hurlant est exactement de la même veine que ses deux derniers prédécesseurs. Le son est impeccable, sans fioriture, puissant et efficace. La pochette tout à fait dans l’esprit du groupe, aucune surprise de ce côté-là non plus. Rendons à César ce qui appartient à César, nos misanthropes ne sont pas prêts de s’arrêter là, et faisons-leur confiance pour la suite. J’ai peut-être regretté le fait que rien de nouveau ne soit présent dans cet opus mais d’un certain côté c’est tant mieux car le groupe affirme ici son identité et impose ses lois misanthropes. Bref, pour résumer rapidement c’est du tout bon, espérons que cela continue dans le même esprit….


Tracklist :
1. L’Exaltation De La Croix
2. Théologie Du Misanthrope
3. Sentiment Nocturne
4. Reine Martyre
5. Le Triptyque Des Enfers
6. Le Haras D’Amazones
7. Metal Hurlant
8. Le Supplicié
 

Voir les autres articles de cet auteur

Bannière

Recherche

Twitter Image
Facebook Image



Partenariat

Petites annonces du forum