Les acteurs de l'ombre

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Demolition - Relict IV

Envoyer Imprimer PDF
Et allez, poum, Quatrième réalisation de Demolition depuis « In the Begining » en 1998. Pochette glauque assez originale + musiciens qui ont de la bouteille = bon album, que qu’je m’suis dit ! Ben c’est un gros bof au final… Demolition nous propose un thrash assez old school aux accents prononcés de death suédois, recette pas originale du tout mais qui a depuis bien longtemps fait ses preuves, et qui peut encore provoquer de bonnes sensations si les musiciens se montrent inspirés. Et pour le coup, Demolition c’est un peu le Mc Do du métal : tous les ingrédients pour une bonne bouffe sont réunis mais le résultat n’a pourtant aucune saveur. Les riffs, interchangeables, n’ont aucun caractère. Idem pour les soli, propres et mélodiques mais qui sonnent de façon trop convenue. Et surtout, les vocaux, à mi chemin entre le death et le thrash, se montrent plutôt poussifs et écrasent des rythmiques qui auraient au contraire besoin d’être bien soutenues par un chant nettement plus personnel. Le batteur de son côté varie très peu son jeu et gave le plus souvent les compos de mid tempo répétitifs et chargés de double. Le feeling, c’est pas son truc ! Voici donc un album qui, malgré quelques titres un poil plus accrocheurs ("Over Nails", "Deconstructed World") m’a laissé de marbre. Ce n’est ni bon ni vraiment mauvais, c’est juste un disque qui risque de passer royalement inaperçu et qui fait pale figure à côté de certains très bons albums sortis ces derniers mois…


Tracklist :
1. Relict IV
2. Reborn-Refailed
3. Splattered Innocence
4. The Fortress
5. Over Nails
6. Blood
7. Deconstructed World
8. I Am Terror
9. Holy Hostage
10. Coroner´s Inquest
11. I Deny
 

Voir les autres articles de cet auteur

Bannière

Recherche

Twitter Image
Facebook Image



Partenariat

Petites annonces du forum