Les acteurs de l'ombre

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Helel

Envoyer Imprimer PDF

PZF : Salut! Je vais te priver de la grande question que tous les groupes adorent plus qui concerne les présentations de Helel et rentrerai dans le vif du sujet. Pour les présentation de style, je laisserai nos lecteurs écouter « A Sigil Burnt Deep into the Flesh » qui sort chez Debemur Morti. Alors justement, parlant de Debemur Morti, pourquoi le choix de ce label?  Ceci s'est il imposé à Helel comme une évidence ou bien les raisons de cette signature sont d'autres types? 

Hailz mister.

La signature chez Debemur Morti était évidente, il ne pouvait en être autrement.

Il était la personne qui comprenait HELEL, son essence même ainsi que sa musique et il était prêt à s’engager à promouvoir et répandre notre message Divin. 
Alors qu’ailleurs, on aurait pu rencontrer que des banals « vendeurs de cds » qui voulaient à tout prix qu’on change tel ou tel riff pour que ça sonne plus « Black Metal orthodoxe » à la Watain, ou avoir une imagerie plus choquante.

Bref du grand n’importe quoi de la part de manants n’étant indéniablement pas spirituels…

On ne m’aura pas épargné ça malheureusement.

Donc c’était Debemur Morti ou rien. Cela se passe très bien à l’heure actuelle et je pense sincèrement que cette osmose va être amenée à perdurer. 
 

PZF : Helel signifie en grand résumé « celui qui apporte la lumière ». Pourquoi ne pas avoir appelé le groupe Lucifer ou tout autre terme de même sens? Pourquoi le choix de cette langue? 

Le nom « Lucifer », en plus d’être un cliché énorme, est beaucoup trop dévoyé et associé à TORT au Satanisme. Nous ne sommes plus dans les années 80. HELEL me semblait beaucoup moins exotérique, moins entaché de préjugés, et me paraissait beaucoup plus lumineux de par sa prononciation. 
 

PZF : Penses tu que le milieu du Black Metal a besoin qu'enfin un groupe lui apporte la lumière? Considères tu cette scène comme bien sombre, morose? 

Je ne considère rien du tout, je n’ai pas de temps à perdre là où d’autres en font leur passe temps favoris en s’auto proclamant prophète de telle ou telle scène, avec des attitudes d’inspecteurs des travaux finis. Nous n’apportons pas la lumière à une scène ou je ne sais quoi, mais nous transmettons notre message Divin ainsi que notre Altruisme de par l’Art, qui à l’heure actuelle se manifeste par le biais de ce que l’on peut nommer grossièrement « Black/Indus ». Après, peu importe les étiquettes. Les choses seront amenées à évoluer avec le temps.

Nos vecteurs ne se limitent pas à la musique et encore moins au Black Metal.

HELEL sera amené à se manifester dans le futur, par le biais de l’art visuel, d’écrits, etc… 
 

PZF : On peut dire que vous êtes bien difficile à capter! Pas de photo, pas de nom, vous rester dans l'anonymat le plus total. N'est ce donc pas paradoxal pour un porteur de lumière que de rester autant dans l'ombre? 

Non car ce n’est pas nos personnes que nous exposons, mais notre message Divin, notre Savoir.

Nous n’avons que faire de la reconnaissance ou de l’exposition, surtout auprès des manants que nous souhaitons amener à s’éveiller. Nos noms, nos visages, n’ont que très peu d’importance dans la démarche d’HELEL

Tout cela appartient au matérialisme, et il est nécessaire de se détacher de cet aspect si l’on veut s’éveiller spirituellement. Donc non, rien de paradoxal. 
 

PZF : Le blackout n'est d'ailleurs pas que physique, mais aussi musical! Helel, c'est vraiment la Chaos! Quels sont les groupes qui t'ont inspirés pour écrire ce Ep? Et en dehors de la musique, quelles sont tes autres influences? 

Certaines personnes perçoivent la musique d’HELEL comme un chaos hasardeux.

Moi je n’y vois qu’une logique entremêlant plusieurs aspects de nos ressentis, imagés musicalement. Ce « mælstrom » a quelque chose de Salvateur. La musique ne nous influence que très peu, même si chacun des Atomes Divines d’HELEL est fortement ouvert sur la Musique et tous les styles. Nous ne faisons, comme je viens de le dire, d’exprimer ce que l’on ressent, à notre manière. Nous n’attendons pas d’écouter un CD ou un groupe pour se dire « tiens et si on faisait la même chose ou si on faisait une partie dans le style de ce qu’on a écouté hier soir ?! ».

Non, non et non. Dans ce cas, disons que l’ensemble de nos discographies respectives nous influencent. Mais surtout, ce sont nos lectures, nos connaissances, nos vécus, qui sont nos principales influences, et que nous transposons musicalement. 
 

PZF : Dans quel état d'esprit s'est écrit cet E.P ? Que ressentais-tu comme émotions ? Un poil de folie... 

De la folie. De la folie saine, ai-je envie de dire.

Un énorme besoin de partager notre savoir, notre compréhension et interprétation du Cosmos, un élan soudain d’Altruisme. Cet EP a été composé et enregistré en un laps de temps relativement court. Nous ne souhaitions pas fausser l’intégrité de notre message en abordant cet EP avec une démarche dite de « réflexion » et de travaille, à bosser 30h derrière chaque riff.

Tout est venu spontanément et nous n’avons pas réfléchi quant à notre démarche. 
 

PZF : Ce qui est certain, c'est qu'on est bien loin du satanisme à deux balles que l'on retrouve dans tant de groupes... Que penses tu de cette tendance à « jouer » au sataniste alors que bien souvent le style de vie du musicien est bien loin de ce qu'il prétend dans ses textes? 

En effet, HELEL n’a rien à voir avec le Satanisme. Je ne m’étendrai pas sur le sujet, mais tout ce que je peux dire c’est que pour certaines personnes, le satanisme et tout ce qui est lié au « Left Hand Path », est une voie d’éveille spirituelle, qui est indéniablement pas la notre. Chacun sa voie, c’est un fait que je conçois et respecte. Après pour d’autres manants et abrutis, il ne s’agit que d’un folklore à la con, servant à cacher des tares en matière de sociabilité. Je ne connais que très peu de personnes qui ont un style de vie en adéquation avec les valeurs qu’ils prônent, et ce sont des personnes avec qui je m’entends relativement bien en règle générale, malgré le fait que je ne partage pas ou très peu leur style de vie et de réflexion. Je préfère une personne qui prônera tout l’inverse de ce que je pense/dis mais qui restera intègre et sur ses positions jusqu’au bout, plutôt qu’une girouette de merde qui sera conciliant avec chacun de ses interlocuteurs, quitte à trahir ses propres convictions et s’éloigner des valeurs prônées, par le biais de la musique ou non.

PZF : Quel objectif te donnes tu pour Helel? Quel est le futur proche du projet? 

Il n’y a pas d’objectif, HELEL n’est pas une entreprise, ni un groupe de Pop-Rock.

HELEL est une entité spirituelle qui s’exprime par le biais de l’Art, sous ses différentes formes.

Pour ce qui est du futur proche, un album est à prévoir pour la fin de l’année 2009 ou le début de l’année 2010, toujours via Debemur Morti Productions. Ensuite, d’autres Messages Divins seront véhiculés par d’autres voies. Rien ne sert de vouloir tout prévoir, laissons le Divin s’exprimer spontanément au moment voulu.

PZf : Avant de flasher des questions à tout va, peux tu nous parler un peu plus de l'artwork?

Il est vraiment très beau... très très beau... Mais j'ai du mal à voir le lien avec la musique de Helel? Peux tu nous en dire plus à ce sujet? 

Le Blanc lumineux n’est il pas assez explicite ? Le logo composé du Sigil et de l’éclipse non plus ?

Cette surexposition Lumineuse, image bien le message Divin que nous propageons.

Pour ce qui est des « espèces de taches » sur la 2ème de couverture, il s’agit de scanners révélant l’activité cérébrale d’une personne X avant, pendant et après une prise de méthylène dioxy-méthylamphétamine, que l’on nomme plus couramment Ecstasy ou MDMA (qui est l’acronyme du titre du premier morceau… morceau où il est souhaité que cette molécule soit utilisée comme moyen de détachement du monde matériel afin d’entamer l’éveil spirituel).

Bref, on pourrait continuer comme ça longtemps. Chaque chose a une signification sur l’artwork, il suffit de chercher et de lire les lyrics.

PZF : Allez pour finir, une petite suite de questions éclair :

  • Si Helel ne devait jamais ressembler à un groupe, ce serait lequel?

    A tout autre groupe n’étant pas HELEL. 

  • Si Helel ne devait jamais signer sur un label, ce serait lequel?

    Sur un label où le dirigeant considèrerait HELEL juste comme du bruit, sans prendre en considération l’idéologie et le message Divin qui y est associé. 

  • Si Helel ne devait jamais répondre à une interview d'un zine (web ou papier) ce serait lequel?

    Je ne sais pas, ce serait en fonction des questions.

    Si je considère cela comme trop minable, ce sera sans suite. A ce jour on m’a épargné cela. 

  • Si tu ne devais jamais devenir un musicien, lequel serait-ce?

    Je n’ai pas envie de faire de la publicité gratuite aux musiciens qui ne le méritent pas et qui ne méritent pas le titre de musicien. 

  • En parlant d'interview, quel est l'interview la plus chiante à laquelle tu as du répondre? Je t'enlève ton joker, ta réponse ne pourra être la mienne!

    Même réponse qu’au dessus. Pas de publicité gratuite dans le dénigrement.

    Tout cela me passe au dessus de la tête. Rassure toi, ce n’était pas la tienne. 

  • Concernant Helel, quel genre de question t'énerve le plus?

    « Allez, c’est qui derrière l’entité HELEL ? 

    Est-ce que est dans la formation ?

    Est-ce que vous êtes Satanistes ? » 

  • Quelle serait, au contraire, la question qu'on ne t'as jamais demandée concernant Helel alors que pour toi c'est une question qui mériterait d'être posée?

    Hmm.

    Je n’ai pas de questions types en tête mais je t’avouerai que voir une personne qui me pose d’avantages de questions hors entretien, concernant notre message Divin, la signification de certaines phrases latines ou termes métaphysiques trop ardues à comprendre, me ferait plaisir car cela voudrait dire que notre Altruisme fait effet, et que la personne en question a décidé de s’intéresser pleinement au contenu de notre message, que ce soit pour l’analyser objectivement ou pour l’embrasser.

    D’ailleurs c’est déjà arrivé, et dans ces cas je suis capable de parler toute la nuit, quitte à ne pas dormir puis ensuite d’aller travailler ou vaquer à mes occupations avec une nuit blanche dans les dents. Peu importe on ne vit qu’une fois, et si je peux aider certains à s’éveiller spirituellement, le jeu en vaut largement la chandelle ! 
     

PZF : Un dernier mot à ajouter? En tout cas, un grand merci à toi! 

C’est moi qui te remercie pour le temps accordé et l’intérêt porté à HELEL, en espérant que tu te sois penché (ou que tu te pencheras) d’avantage sur le message véhiculé, que sur la musique en elle-même. 

LVX GLORIA INTACTA. 
HELEL. 

http://www.debemur-morti.com

http://www.myspace.com/masslucifercorporation 

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.  

 

Voir les autres articles de cet auteur

Bannière

Recherche

Twitter Image
Facebook Image



Partenariat

Petites annonces du forum