Les acteurs de l'ombre

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Sinners Burn - Mortuary Rendez Vous

Envoyer Imprimer PDF

Formé en 2007 à Västervik (Suède) sur les cendres de feu-Paganizer, Sinners Burn sortit en 2008 un premier album (« Pre Mortal Autopsy ») sur le label allemand No Colours Records avec Rogga Johansson (ex-Edge of sanity et Deranged) à la guitare et au chant. Le groupe s’était alors montré prometteur sur bien des plans avec tous les éléments d’un futur groupe à forte personnalité. Après de nombreux changements de line-up, le gang swedish a nettement changé d’optique musicale et nous revient avec cette seconde ode au meurtre parue en mai 2009.

Désormais fidèle à la New Wave Of Old School Death Metal, Sinners Burn reproduit sur « Mortuary Rendez Vous » le même son que leurs illustres compatriotes des années 90 (33 % d’Entombed, 33 % de Dismember, 33 % de Grave, remuez... C'est prêt). Le chant rappelle beaucoup un Lars-Goran Petrov époque « Left Hand Path », tant au niveau du débit que de la texture de la voix… Mais sans les petits plus propres à cet album d’anthologie. La musique est construite sur des bases classiques maintes fois entendues qui en font un produit certes pas original mais de qualité indéniable. A l’instar de la composition, la production est clinique et tout est dosé comme il faut : les guitares sonnent crunchy à souhait , les rythmiques speed/mid-tempo typique des groupes scandinaves old school tapent juste, les parties speed arrivent quand on les attend, les ralentissements aussi, et les mid-tempo sont efficaces.

Bon, on a parlé rythmique mais qu’en est-il des soli, mélodies et autres ambiances étranges qui plongent l’auditeur dans un univers à part ? Quasiment rien. Pour ma part, j’aurais aimé par moment quelques écarts à la règle incontournable du « Intro - Riff principal - Second riff - Troisième riff - Fin », mais ce n’est pas du tout l’objectif de nos Scandinaves qui préfèrent de loin les morceaux courts et directs à grosses rythmiques et peu de mélodies. Peut-être le groupe privilégie t-il la scène (ce ne serait pas étonnant) et souhaite garder un style ultra concis pour mieux brûler les planches ? C'est un choix. 

Cependant, « Mortuary Rendez-Vous » risque à la longue de lasser l’auditeur, non par la durée moyenne de ses huit morceaux (autour de 3 minutes 30) mais par la ressemblance frappante entre ces derniers. Certes, ça tourne rond mais il ne ressort de l’album que peu de moments vraiment mémorables. En revanche, pour vous réveiller le matin dans une ambiance de concert de death à Stockholm en 93, là vous serez servi ! Pour les puristes, bien entendu.

Track List :

1. Baptized by Evil
2. Mortuary Rendez Vous
3. Ancient Gods
4. Buried in Barbed Wire
5. Exit Death
6. Summon the Wicked Lust
7. There Will be Blood
8. The Grotesque Phatologist


Site officiel :

http://www.myspace.com/sinnersburn

Label : Sans (ex No Colour Records)
http://www.no-colours-records.de/

Line-up sur l’album :

Andreas Karlsson : Vocals
Jocke Ringdahl : Drums
Patrik Myren : Guitars and Bass
Richard Karlsson

Guest Vocals : Roban Karlsson (Facebreaker) on “Baptized by Evil” and “Buried in Barbed Wire”

 

Voir les autres articles de cet auteur

Commentaires (1)
1 Mardi, 08 Décembre 2009 17:26
rejiik
héhé super sympa cette chronique !
Bannière

Recherche

Twitter Image
Facebook Image



Partenariat

Petites annonces du forum