Les acteurs de l'ombre

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Ritualization, entretien avec Manu

Envoyer Imprimer PDF

Ritualization est un combo de Death Metal totalement dévoué à ce style musical si jouissif, si sulphureux, si noir. Leur création remonte à la fin de l'année 2005. Le combo a eu l'occasion de partager la scène à Paris au Klub aux côtés de Vortex Of End, Necroblood, Procession Of death et Skog. Ils ont énormément d'activités musicales à poursuivre actuellement. Un entretien avec Manu, le chanteur passionné de Death Metal tombait à pic pour collecter des informations sur leurs prochaines sorties à venir très très prochainement.


Tout d'abord bonjour et merci de répondre à mes quelques questions.
- Pouvez-vous revenir brièvement sur les débuts du groupe pour tous ceux qui ne vous connaîtraient pas?


Salut Fabrice !  RITUALIZATION  a été formé fin 2005 début 2006 par Stef (aka Infamist) et Thomas (aka Blastum). ILs ont découvert qu’ils appréciaient tous les deux certains groupes de death  en particulier et ils souhaitaient exprimer leur vision musicale de ce  style. J’ai rejoint le groupe à l’automne la même année (je jouais déjà avec Stef dans un autre groupe de death) et Greg (aka Krig) a complété le line up moins d’un mois après mon arrivée. Nous avons réalisé une rehearsal tape, une demo du nom de « The abduction mass » sortie en 2008 sur Zombie ritual (la sous division du label suédois BLOOD HARVEST dédiée aux tapes) et avons donné des concerts avec des groupes comme BLOODY SIGN, TERMINAL WAR, VORKREIST, BLASPHEMOPHAGHER, PROCLAMATION entre autres....

- Quelle est l'origine du nom du groupe? A-t-il une signification particulière?

J’ai trouvé le nom du groupe. RITUALIZATION signifie que le death metal que nous pratiquons relève d’une pratique solennelle donc stricte et qui répond à des critères précis, spécifiques au niveau du son, du concept et des thèmes. Le nom du groupe englobe également la dimension live puisque les concerts représentent quelque chose d’important à nos yeux, au delà d’une simple manifestation musicale...

- Pouvez-vous décrire votre musique avec vos propres mots?

Nous jouons du death metal influencé à plusieurs niveaux par des groupes comme ANGELCORPSE, CENTURIAN / NOX, SADISTIC INTENT, MORTEM, SARCOFAGO MORBID ANGEL, IMMOLATION, BLASPHEMY entre autres. Notre musique est brutale, sombre et nous rendons hommage à certains groupes de death tout en conservant une certaine tradition du death metal.

- Vous semblez vouer un attachement très profond au Death Metal. D'où provient cette dévotion et quels sont les ingrédients nécessaires selon vous pour pouvoir dire faire du Death Metal digne de ce nom?


Le death metal est un style musical qui permet d’exprimer tellement de choses que ce soit au niveau des thèmes ou des élements musicaux que les groupes choisissent.  Par ailleurs, il y autre chose au delà de la musique et c’est intéressant que tu utilises le mot « dévotion » justement...Ca fait plus de vingt ans que certains membres du groupe écoutent ce style et plus de quinze ans qu’ils le pratiquent, on peut dire que le death metal est l’expression musicale la plus proche de ce qui nous correspond à différents niveaux. Les ingrédients dont tu parles seraient la brutalité et la violence et surtout la noirceur , ce qu’il y a de plus sombre et de négatif chez l’être humain et l’univers (et non le monde)...

- Y-a-t-il selon des codes inhérents à ce style si intègre et jouissif?

Je pense que certains codes sont indissociables du style effectivement. On voit encore aujourd’hui des groupes qui affirment jouer du death metal alors qu’ils confondent vitesse et violence, des groupes dont les textes ou les thèmes sont à mille lieues du death metal tel qu’il doit être joué, J’ai une vision précise de ce style...la dimension iconoclaste est présente, l’occulte également, le blasphème parfois aussi. La vitesse ne fait pas tout, la norceur et le côte sombre doivent être omniprésents. A titre d’exemple, KAAMOS et THE CHASM sont deux groupes différents musicalement mais ce sont des groupes de death...

- Quels sont vos inspirations? Y-a-t-il une scène Death Metal à travers le monde entier par rapport à laquelle vous vous sentez le plus proche? Etats-Unis? Suède? Pologne? Française, autres? Ou bien peu importe?

Nous rendons hommage à certains groupes dont le concept, la musique et/ou le message nous ont inspiré. Nous écoutons des groupes issus du monde entier, que ça soit l’Europe, l’Amérique du Nord et du Sud, l’Océanie, l’Asie...L’inspiration provient de certains groupes évoluant dans différents styles musicaux, de la lecture de certains auteurs et ouvrages et de notre perception des choses et du monde, de notre vision de cet ensemble...

- Vous avez sorti votre Démo "The Abduction Mass" chez Zombie Ritual, une subdivision de Blood Harvest en format cassette. C'est une très bonne idée à mon sens, cela souligne une volonté d'authenticité et rappelle des souvenirs. Avez-vous eu des retours encourageants de la part du public, médias et entourage proche? En êtes-vous toujours satisfaits?

La demo « The abduction mass » est une demo et comme son nom l’indique, elle devait sortir en tape puisque c’est avc ce format que nous avons découvert les demos ! Les réactions et les retours ont été et sont toujours très intéressants, que ça soit de la part des gens, des zines et distros puisque la demo est épuisée depuis un moment déjà et je reçois des demandes régulières de personnes qui souhaitent se la procurer. Nous demeurons satisfaits de cette demo bien sûr et j’en profite pour souligner une nouvelle fois le travail remarquable et le soutien de Rodrigo de BLOOD HARVEST / ZOMBIE RITUAL, un homme de parole qui possède une réelle vision du death metal et est entièrement dévoué à la scène death metal ! HAIL !!!

- Vous avez également sorti une rehearsal avant votre Démo. Qu'en pensez-vous avec le recul nécessaire?

La rehearsal nous a permis d’avoir une idée précise de la façon dont nos morceaux pouvaient sonner sur un format sonore et cette tape nous a également apporté une vision plus efficace dans l’interprétation puisque nous avons modifié certains tempos par exemple ou encore travaillé davantage sur les deux chants puisque Krig assure les backing. Nous avons diffusé cette tape de façon très confidentielle auprès de groupes et d’amis essentiellement.

- Pouvez-vous nous dire de quels sujets traitent vos textes de manière générale? Qui compose les lyrics au sein de Ritualization? Trouve-t-on une ou plusieurs thématiques récurrentes?

J’écris tous les textes pour RITUALIZATION puisque je suis le chanteur, j’aurais sans doute du mal à chanter les textes écrits par quelqu’un d’autre, sauf pour une reprise bien sûr. Les textes traitent des thèmes liés au death metal ou plus exactement de ma vision, de la façon dont je conçois le style. La mort et le Satanisme, les arts noirs, la cruauté, le blasphème...ces thèmes sont inépuisables mais si tu parles d’idée récurrente ou plutôt de fil d’Ariane à travers les textes,  la noirceur et le  côte sombre de l’humanité constituen le prisme principal de ces thèmes...

- Que pensez-vous du satanisme? Ainsi que des groupes de Death Metal satanistes? Pensez-vous que les groupes du Metal De La Mort doivent nécessairement parler des aspects sombres de la vie ou peut-on envisager d'autres thèmes très différents?

Le Satanisme est l’un des principes indissociables du death metal pour certains groupes qui le considèrent comme une religion, comme le chemin à emprunter pour mener sa vie à travers des préceptes et des codes. D’autres personnes ont une vision différente...Nous apprécions certains groupes satanistes de death metal, que ça soit pour leur musique ou pour toute autre chose...En ce qui concerne les thèmes des groupes de death, c’est un vaste sujet et le côté sombre des choses doit prédominer selon moi sachant qu’il existe une multitude de façons d’aborder ces thèmes. Si tu lis les paroles d’IMMOLATION, MORBID ANGEL, ASPHYX, THE CHASM, CENTURIAN, tu auras sans doute une idée plus précise de ce que je veux dire. Leurs textes traitent de sujets très sombres, de concepts chaotiques et blasphématoires mais chacun à sa façon. Celà dit, les textes de certains groupes n’ont rien à voir avec le death metal, en tout cas avec la façon dont je conçois ce style.

- Que pensez-vous du principe des splits? Seriez-vous prêts à en concocter un avec une autre formation?


C’est une question orientée j’imagine ?! Les splits permettent à deux groupes qui partagent une idéologie, un concept ou des similitudes musicales par exemple d’oeuvrer ensemble dans la même direction le temps d’un enregistrement. L’une de nos prochaines sorties sera un split mcd / mlp avec un autre groupe français très proche et que nous estimons énormément.

- Comment se passe le travail de composition au sein du groupe? Est-ce un travail d'équipe?

Le travail de composiiton est entièrement collectif, chacun apporte sa pierre à l’édifice. On part en général de riffs apportés par Infamist ou Krig, la batterie se greffe sur ces enchaînements, je suggère même certaines idées en termes de rythme et de structures. On ne se fixe aucune limite et le processus est parfois houleux mais la finalité est toujours satisfaisante pour l’ensemble du groupe.

- Votre Démo "The Abduction Mass" est donc sortie sur un label suédois, avez-vous des contacts réguliers avec eux? Comment se passe cette collaboration entre vous? Avez-vous des attentes spécifiques?

L’entente et la communication avec BLOOD HARVEST sont optimales et Rodrigo a su aller au delà de nos attentes et cette satisfaction réciproque va se concrétiser cette année sous la forme d’une nouvelle sortie sous la bannière de BLOOD HARVEST, à savoir un ep 45 tours.

- Concernant la promo, êtes vous satisfaits?

Je m’occupe de la promo du groupe en termes de contacts par emails et courriers et on essaye tous de répandre le nom du groupe. Par exemple lorsque Blastum est parti aux USA pour la tournée de MARDUK / MERRIMACK à l’automne 2009 (il était batteur de session pour ces derniers à l’époque), il en a profité pour établir des contacts aux US par exemple, des contacts utiles avec des distros pour distribuer nos releases. Même chose lorsqu’on part à l’étranger pour des concerts, on apporte toujours des copies de la demo (en cdrs puisque la demo est épuisée depuis longtemps) afin de la distribuer aux groupes, structures de concert, zines et autres personnes de la scène...Nous obtenons des résultats très satisfaisants de la sorte...

- Comment voyez-vous l'avenir proche et/ou lointain  de Ritualization?

Nous travaillons actuellement sur nos prochaines sorties, à savoir le ep sur BLOOD HARVEST, le split mcd/mlp avec cet autre groupes français dont je parlais et la réédition de la demo en LP avec des bonus tracks chez IRON BONEHEAD. En parallèle, nous recherchons des concerts en France et ailleurs pour partager l’affiche avec des groupes que nous soutenons et apprécions...L’avenir du groupe se situe sur ces axes principaux, les concerts et le travail en amont sur nos prochaines productions afin d’exposer notre vision du death metal.

- Pouvez-vous dire trois mots qui symboliseraient le mieux la personnalité de Ritualization?

Je choisirais deux mots : DEATH METAL.

- Que pensez-vous de la scène Death Metal actuelle? Et aussi de la scène plus mélodique à la In Flames/ Dark Tranquillity/ At The Gates?

Il existe actuellement pas mal de très bons groupes de death qui possèdent chacun un style et une personnalité bien distincte. Les réseaux de l’underground (distros, labels,zines) nous alimentent régulièrement en groupes de qualité, en tout cas en ce qui concerne la scène death metal que je soutiens...quant à la scène plus mélodique à laquelle tu fais référence, ça ne m’intéresse pas.

- Pouvez-vous nous citer des groupes que vous jugez dignes d'intérêt?

Je vais t’en citer quelques uns parmi ceux que nous apprécions et soutenons : TEMPLE OF BAAL, MORTEM, DEAD CONGREGATION, VORKREIST, DIOCLETIAN, PROCLAMATION, ASPHYX, NECROS CHRISTOS, NOX, GRAVE MIASMA, TRIBULATION, ANTEDILUVIAN, MIASMAL, BLACK WITCHERY, PENTACLE, PERDITION TEMPLE, THE CHASM, WITCHRIST, CEMETERY URN, WEAPON, LIE IN RUINS, STENCH OF DECAY, ..la liste est interminable...

- Mieux encore, avez-vous eu un coup de coeur musical récemment?

Certains des groupes que je t’ai cités ont sortis quelques une des meilleures productions en 2010, je ne pourrais pas t’en citer un plus qu’un autre...Cependant, je tiens à mentionner l’album de BLOODY SIGN « Chaos echoes », qui sera le dernier album du groupe pour le moment puisqu’ils ont splitté il n’y a pas longtemps. BLOODY SIGN est le parangon si on cherche un groupe de death qui a su conserver les principes fondateurs du death metal et mettre en avant des idées très personnelles en termes de composition et créativité. Pour ceux qui ne l’auraient pas encore fait, procurez-vous cet album, c’est une tuerie !!!

- Le dimanche 6 février vous allez partager l'affiche avec Vortex Of End, Necroblood, Procession Of Death et Skog à Paris au Klub. Comment appréhendez-vous cette date?

Ce concert sera l’occasion de rejouer avec deux très bons groupes avec lesquels nous avons déjà partagé une scène ; VORTEX OF END était de la partie pour le concert à Lyon avec PROCLAMATION, BLASPHEMOPHAGHER et DEADLY SINS, ils jouent un black/death bien brutal et excellent. Quant à NECROBLOOD, on a joué avec eux en Bruxelles fin janvier, c’était une très bonne surprise, leur black/death bestial et primitif m’a assez impressionné ! J’ai bien hâte de rejouer avec ces groupes !

- Appréciez-vous de partager l'affiche avec des groupes de Black Metal?

On aime jouer avec de bons groupes, que ca soit des groupes de death ou de black. Lorsque j’emploie les termes « bons groupes », je parle de groupes avec une certaine cohérence musicale et dont la vision, le style musical et  le concept se rapprochent de ce que je considère comme étant du black ou du death.

- Préférez-vous des affiches typiquement estampillées Death Metal? Ou, alors les deux vont très bien ensemble selon vous?

Certains groupes de death et de black peuvent partager la même affiche à condition que l’on puisse retrouver une certaine cohérence musicale, idéologique ou une vision commune entre les groupes. Avec RITUALIZATION, on essaye de jouer avec des groupes que nous apprécions et soutenons, des groupes qui possèdent les caractéristiques que je viens d’évoquer.

- Pour finir je vous remercie d'avoir accordé du temps aux acteurs de l'ombre et à moi même. Je vous laisse l'honneur du mot de la fin.

Merci à toi pour tes questions et surtout au travail que toi et les ADLO avez fourni pour l’organisation de ce concert.   « ...Incense burns, smoke of madness,enter darkness... »

 

Voir les autres articles de cet auteur

Bannière

Recherche

Twitter Image
Facebook Image



Partenariat

Petites annonces du forum