Les acteurs de l'ombre

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Caldera - Centralia

Envoyer Imprimer PDF

Caldera

Un des fers de lance du doom tricolore revient sur le devant de la scène avec une nouvelle galette composée de 2 uniques titres. Les nancéens de Caldera sont montés en puissance depuis leur union en 2001 : à plusieurs démos se sont succédés des LP édités récemment, toutefois, les membres, ne subissant que leur propre pression créatrice et artistique, se sont accordés une "pause" avec la sortie d'un EP de 2 titres. Nous pouvons en déduire que Caldera se fait plaisir et que cette décontraction se ressent dans chacune de ses productions, reçues à chaque reprise par des billets élogieux venant de la presse spécialisée. Sans raisonnement scientifique particulier, il y a fort à parier que "Centralia" soit à la hauteur de nos préjugés sans même avoir à démarrer sur lecture. Alors ?

Dès les premières secondes d'écoute, la relation entre la création de Caldera et le destin tragique de la commune de Centralia en Pennsylvanie se fait jour. Chute et désolation, des thèmes créatifs pour sublimer l'art des nancéens. Inspirés et investis, Caldera assomme son auditoire avec un doom/stoner minimaliste, contemplatif, et abyssal, depuis longtemps l'apanage du groupe. Bien qu'un brin moins nerveux et rageur que les opus précédents, la puissance des émotions et des sentiments de cette production intégralement instrumentale engage chacune de nos fibres dans une aventure lointaine, très lointaine, entre raison et folie. Une certaine idée de l'ivresse. Cette ode à la lenteur menant à un relâchement maîtrisé, une caractéristique majeure de l'œuvre de Caldera, imprègne la totalité de l'album, et par conséquent, l'ensemble des 2 titres qui alternent, de façon chromatique, clair/distorsion, arpèges flottants et mélodies âpres à vous déchirer l'âme.

"Centralia" confirme, si tant est qu'il soit nécessaire de le répéter, que Caldera reste et restera pour fort longtemps une des références du doom hexagonal. Ecoutez, néanmoins, l'album pour vous forger votre propre opinion !

La note : 15/20

Label : Ancient Battle Records
Web : caldera666.bandcamp.com

 

Voir les autres articles de cet auteur

Bannière

Recherche

Twitter Image
Facebook Image



Partenariat

Petites annonces du forum