Les acteurs de l'ombre

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Kataklysm - Of Ghosts And Gods

Envoyer Imprimer PDF

Une nouvelle salve de titres en béton armé débarque et elle se nomme "Of Ghosts And Gods". Le bilan de vingt-deux ans de carrière et vingt ans après leur premier essai intitulé"Sorcery" a battu des records. Le combo a su augmenter sa fanbase de façon exponentielle. Les nouveaux fans sont venus grossir leurs rangs. Et la dernière fois que j'ai pu les voir en concert  en 2014 accompagné des excellents Krisiun et Fleshgod Apocalypse lors du Death By Metal Festival fut une révélation tout simplement. Tout le temps quelque chose de positif arrive avec Kataklysm car il n'est jamais à l'identique. Les limites sont repoussées après chaque nouvel album.

 Le tout nouveau s'inscrit dans la droite lignée de "Waiting For The End To Come". On peut noter une galette encore plus compacte du début à la fin. Les blast beats sont foudroyants et utilisés avec jutesse. Maurizio se donne à fond. Ses vocaux sont époustouflants : c'est d'un heavy. Le combo va encore grandir au niveau notoriété c'est certain. Leur label Nuclear Blast les soutient complètement à ce sujet. Ils y croient, sont déterminés à les mener le plus loin possible.

Un album technique est toujours un vrai challenge. Et Kataklysm sait y faire.  Un LP mélodique sachant rester underground c'est leur pari fou et ils le font. Le Canada avec Annihilator et Cryptopsy possède un bon vivier de Metal. 2016 pourrait être donc une année charnière pour le collectif et vu leur détermination on peut leur faire confiance.
ll y a deux ans Kataklysm avait eu l'honneur de recevoir un Award au Canada pour l'album "Waiting for the end to come". Une bien belle récompense pour un LP du tonnerre de dieu.
Pour cette année les Québécois se sont fait remarquer dans le bon sens du terme pour la sortie de dix vidéos correspondant aux dix titres de "Of Ghosts And Gods". Maurizio, JF Dagenais et Mark Lewis ont produit l'album. Le mixage quant à lui fut l'oeuvre d'Andy Sneap.  La pochette nous affiche la résurrection. Elle est très réussie à ce sujet. C'est l'oeuvre de Surtsey Castaño Iacono.
"Thy Serpent's Tongue", le single est énorme. "The Black Sheep" commence la galette avec fulgurance : un des meilleurs titres de ce nouveau missile. Le riff y est implacable et mélodique à souhait : toute la force des canadiens à mon sens.
"Hate spirit" est un morceau représentatif du Kataklysm  cru 2015. Le nouveau batteur en remplacement de Max Duhamel se prénomme Olivier Beaudoin. Ce dernier est impressionnant du début jusqu'à la fin. Ce douxième album ne fait pas les choses à moitié. "Breaching The Azylum" incorpore en entrée des dialogues de film et cela donne un rendu assez marquant. Ils sont extraits pour la petite histoire d'Exodus, Gods And Kings de Ridley Scott.
Les riffs sont très inspirés. Les tempi sont varié et les blast-beats utilisés à bon escient pour donner de la place aux émotions palpables tout du long de la galette.
Sur "Vindication" le tempo se veut ralenti et sobre avec des accélérations bien placées. "Soul Destroyer" apparaît sous un visage moderne et cela contribue à démontrer ce goût du risque chez les Québécois. Les refrains sont mémorables pour la majorité des morceaux et cela nous redonne l'envie de réécouter l'opus encore et encore. "Hate Spirit" demeure une belle surprise, le combo semble se plaîre dans ce type de compostions bien sombres et extrêmes pouvant se rapprocher un tant soit peu du Black.

Kataklysm est loin d'être entré en hibernation. Il fait même partie des plus forts de la meute du Death Metal mélodique actuel. Artistiquement parlant on sent le groupe miser gros avec ce "Of Ghosts And Gods". La formation avait déjà bien explosé  et connu un vrai succès avec son album précédent. Nul doute que l'opération choc va continuer. Leurs fidèles fans devraient trouver aisément leur compte pour ce retour en force qui devrait avoir un fort impact en concert. D'ailleurs à ce sujet ils seront en tournée avec Septic Flesh et Aborted dans un petit mois pour sept dates réparties sur l'hexagone. Ne les loupez pas. Kataklysm joue son va-tout et compte étendre son pouvoir et son emprise sur l'international.

 

Voir les autres articles de cet auteur

Bannière

Recherche

Twitter Image
Facebook Image



Partenariat

Petites annonces du forum