Les acteurs de l'ombre

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Muindragon - In Between Landings

Envoyer Imprimer PDF

Muindragon est un trio parisien, projet de Chloé K., entourée de Sébastyén et Sergio… souvenez-vous, j’en avais parlé ici; je suis aujourd’hui heureuse de pouvoir vous présenter leur second EP intitulé « In Between Landings ». Les paysages… le rêve, le voyage… voilà les idées qui apparaissent de façon évidente sur le délicat artwork de la pochette (réalisé avec inspiration et talent par Sergio), notamment à partir des photos de la fée Dragonfly, que je suis fière d’avoir réalisées l’an passé, par une belle soirée de Solstice. La fée ouvre ses ailes et son univers au cœur des forêts brumeuses de ces paysages de rêves. Ouvrons nos oreilles pour découvrir les nouveaux titres du trio folk-psychédélique, jamais à cours de belles inspirations…

Nous ouvrons la route avec  « Dragonsong », avec ses notes de guitare acoustique, la voix caressante de Chloé et quelques percussions discrètes en fond… un morceau que j’ai souvent entendu en live, ils la jouent régulièrement sur scène et là j’apprécie la version studio, plus riche en arrangements. J’apprécie le côté un peu seventies de ce titre,  nimbé cependant d’une mélancolie onirique bien contemporaine…  le temps s’abolit de toutes façons dans les rêves éveillés, nous en aurons la preuve ensuite avec leur reprise de cette magnifique et traditionnelle ballade anglaise : « Scarborough Fair ». J’ai toujours eu un amour particulier pour cette chanson. J’en ai entendu maintes versions au cours du temps, notamment bien sûr celle de Simon et Garfunkel, ayant largement contribué à la populariser… Ici, ils la jouent d’un rythme assez rapide, très folk avec un petit rythme obsédant de percussion en fond, et un chant toujours empreint de rêveries. C’est une version que je trouve intéressante, plus immédiate et dépouillée, qui la rapprocherait sans doute de la version originelle, ancienne…

L’EP se poursuit ensuite avec trois titres qui continuent de nous guider agréablement dans l’univers du trio. J’aime beaucoup «Macintosh Paradise » qui sonne un peu plus rock-folk avec la guitare électrique ; et les rythmes de percussions plus soutenus… une balade rêveuse et pleine d’énergie en somme, selon les passages. Dans « Holmium », j’ai notamment apprécié les notes de piano qui ajoutent encore une certaine poésie à cet univers éthéré : une délicatesse qui s’accorde avec le chant de Chloé, tout en émotion. Le dernier titre, « Eleven Thirteen », présente également ce côté onirique, cependant une inquiétante étrangeté s’en mêle… A partir du moment où la voix se fait plus sombre et que le bruit d’une salve de balles se fait entendre, le morceau prend un tour différent. Sur la fin il devient plus rapide, rock, froid et rythmé… un mauvais rêve se glisserait-il dans les contes enchantés, une histoire de sang, de peur ? Cela se pourrait bien, Muindragon ayant déjà montré son goût des contrastes, en glissant l’amertume d’un conte cruel dans un ensemble onirique et doux… Ne jamais se fier aux apparences, qu’il s’agisse d’indie-folk ou de rock onirique. Les surprises nous attendent parfois au détour du chemin.

Une nouvelle page enchantée se tourne dans l’univers de Muindragon, et c’est loin d’être la dernière… d’autres histoires sont prêtes à être révélées encore ; et je les attends avec une certaine impatience. Le fait est que je commence à bien connaître les contours de leur monde et leurs inspirations propices à tant de nouveaux voyages : aussi bien temporels, narratifs, lumineux ou inquiétants… qu’il s’agisse des espaces de la Nature ou d’écrits. Et j’espère que vous aussi, vous serez tentés de les suivre sur ces sentiers musicaux ! Belle écoute et à bientôt…

https://morethanfolkrecords.bandcamp.com/album/in-between-landings

Label : More Than Folk Records

 

Voir les autres articles de cet auteur

Bannière

Recherche

Twitter Image
Facebook Image



Partenariat

Petites annonces du forum