Les acteurs de l'ombre

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Utarm - Panic Chamber

Envoyer Imprimer PDF

On pensait les blackeux à jamais vaccinés contre l'avant-garde : il n'en est peut être rien. Dans cette scène barrée à souhait, qui bat en brèche toutes nos idées et jugements préconçues, ce style utilise les recettes les plus modernes mais aussi les plus anciennes. Utarm fait usage d'un savoir faire assez convaincant. Il est à noter que cet album est sorti en 2009 sur un petit label norvégien nommé Roggbif Records.
L'homme seul maitre à bord ne peut compter que sur lui même. Il s'occupe de tous les instruments. Ici, la bataille des idées est à géométrie variable, son créateur n'oublie pas les fondamentaux du black metal expérimental et y ajoute à cela des éléments liés au drone et au doom. Ces trois terreaux constituent l'essentiel de son créneau. Il arrive à se parer d'une aura particulière grâce à cette voix complètement démente et maladive au possible. On croirait presque par instants un gourou La mise en scène se veut progressive quant à la progression d'un morceau. Ca commence parfois assez doucement et ça sature bien ensuite. Inspiré, bruyant et déstabilisant «Scratches In The Coffin Of Human Existence » pourra être apprécié par une partie ouverte aux nouveautés mais il pourra être un peu moqué par ceux qui trouveront que l'aspect métal traditionnel manque ici. Peut-il être poussé à mettre un peu plus l'accent sur les parties métal dans le fond et réduire certaines longueurs pourrait-on entendre dire ? A vrai dire j'y ai songé au départ mais à la deuxième écoute cela me semblait plus naturel en somme.
Comme en écho, la musique d'Utarm évoque un tourbillon aliénant à plusieurs vitesses.
L'impact est direct dès le morceau d'ouverture. Les cinq compositions sont toutes de longue durée. Alors, y-a-t-il une respiration bienvenue au milieu des cinq compositions ? Pas vraiment à vrai dire, juste un univers assez difficile à intégrer.
L'artwork et le logo sont conçus par lui même, d'ailleurs à ce titre on peut dire qu'il retranscrit à merveille son idée d'un chaos bien travaillé et un aspect affirmé. Cela vaut le coup à ce sujet de jeter un coup d'oeil à ses nombreux dessins disponibles sur le net.
Tout y est sombre comme dans sa musique si sinistre qu'elle en est parfois un peu caricaturale mais sans les excès inhérents au genre.
En définitive, Utarm a réussi un tour de force considérable à mon sens en proposant une musique dérangeante et très avant-gardiste. La variété des morceaux est un plus indéniable. Espérons qu'il continue sur cette lancée.

Trackslist :

Scratches In The Coffins Of Human Existence

Panic Chamber Tomb

Anthropophagous On Golden wings Of Ignorance

Pierced And Drained On The Holy Mountain

Wrapped Around  The Horns Of All Being

 

Label : Roggbif Records
 

Voir les autres articles de cet auteur

Bannière

Recherche

Twitter Image
Facebook Image



Partenariat

Petites annonces du forum