Les acteurs de l'ombre

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Mundanus Imperium - Ode To The Nightsky

Envoyer Imprimer PDF


Pour ceux qui ont suivi l'âge d'or de la scène black metal underground des années 1990 Mundanus Imperium lors de la sortie de ce MCD avait la capacité de devenir une figure emblématique. Peut-être même un exemple à suivre car il fut l'un des premiers groupes à s'aventurer dans ce style atmosphérique voire même symphonique car les claviers occupent une tres grande place. Retour donc vers le passé.

Le combo fut créé en 1994 du côté d'Hamar en Norvège. Il fit ses premières armes sous le nom de Nattefall. Puis il se décide à changer de patronyme.
Ce mini-album sorti en 1997 chez le label Impure Creations Records qui deviendra par la suite Velvet Music Int. Ce dernier possédait dans son écurie les débuts de Blut Aus Nord (Memoria Vetusta I : Fathers Of The Icy Age), Wallachia, l'excellent premier album de Necromicon et Zephyrous entre autres. La découverte de ce groupe se fit grâce au CD sampler du numéro un  hors série extrême d'Hard Rock Magazine en 1997 donc. S'ensuivit alors un premier album en 1998 sous la bannière de Nuclear Blast intitulé "The Spectral Spheres Coronation". Ce dernier apporta un changement radical de style musical : exit le black metal bienvenue au heavy cette fois. Le changement de line-up y était pour quelque chose ainsi que l'intégration d'un grand label européen.

Le choc était bel et bien réel à l'écoute de ces seize petites minutes d'un black metal atmosphérique de très grande qualité. Surtout qu'à la fin des années 90 ce style n'était pas encore très répandu. Tout de suite dès le morceau d'ouverture du nom du MCD on peut songer au Dimmu Borgir des trois premiers albums. Le son est plutôt très bon, les claviers savent bien se placer en harmonie avec la guitare même si celle-ci est parfois légèrement en retrait. Les vocaux sont criards juste ce qu'il faut et cela donne une très bonne coloration dark à l'ensemble. "Winds Of The Frozen Stars" possède une classe insoupçonnée. Vraiment, il n'y a rien à jeter de cette galette, juste une impression de trop peu. Trois morceaux sont répartis ici.

Les norvégiens ont splitté malheureusement beaucoup trop (quatre ans après leur création) car leur talent était énorme et cela dans les deux styles qu'ils ont pratiqué.

En définitive ce «Ode To The Sky» ouvrait un chapitre, celui du black metal atmosphérique. L'album à suivre a toutefois enterré le projet. Il rompait avec le premier essai quant à son changement de courant musical. La formation pensait peut-être être porté par la vague du revival heavy metal ? Cela nous le saurons sûrement jamais. Le plus spectaculaire dans cette mini galette constitue dans l'inattendu et une rupture franche avec ce qui se faisait de meilleure sur la scène Scandinave. Un produit abouti en somme permet de résumer le tout. Si vous avez la chance de le trouver au détour d'un bac à CD n'hésitez pas à l'acquérir.

 

 

TRACKSLIST

Ode to the nightsky

Winds of the frozen stars

Ridende pa Nattenes Vinger

 

Label : Impure Creations Records

 

Voir les autres articles de cet auteur

Bannière

Recherche

Twitter Image
Facebook Image



Partenariat

Petites annonces du forum