Les acteurs de l'ombre

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Opera IX - Back To Sepulcro

Envoyer Imprimer PDF
Quand on me parle de black metal italien je pense tout de suite à Mortuary Drape. Le petit parallelisme avec ce groupe tient au fait qu'ils sont de la même génération et viennent du même pays. Les premiers sont nés en 1986 et les seconds en 1988.
Opera IX est issu de l'underground depuis le début et l'a toujours été. Cela est très sûrement dû au fait que le collectif a peu effectué de veritables tournées, a subi de multiples changements de personnel et a parfois sorti des albums de moindre intérêt. Pour rappel il a été crée par Osdian le seul membre originel aujourd'hui. Deux démos et une video après apparait leur tout premier album «The call of the wood» 1994 avec le label Miscarriage. S'ensuivit un LP en témoignage de leurs concerts intitulé «Live in Babyloni». «Sacro culto» fut une piece maîtresse dans leur carrière. Il sortit sur un nouveau label du nom de Shiver. Leur musique se veut être un savant mélange de black et de doom/gothic. Les morceaux sont plutôt longs. La chanteuse de l'époque Cadaveria possédait une voix black et c'était très rare pour l'époque. On peut songer aussi au groupe grec Astarte à ce sujet.
Les morceaux sont compliqués à la première écoute et donc parfois difficiles à digérer. Ils sont sous le signe de Mother Tenebra. Ils touchent tout naturellement à l'occultisme et aux celtes.
Musicalement on peut songer qu'ils ont été inspirés par Celtic Frost ou Mercyful Fate. On peut ressentir une grande sincérité à propos de leur dévouement vis a vis de l'occultisme. Les lyrics y occupent une place prépondérante. Ce nouvel opus est en quelque sorte une compilation avec deux morceaux inédits à la fin. «Sepulcro» est issu du premier album, «The oak» quant à lui provient de «Sacro culto» «Act 1, The first seal» de «Black opera» et «Maleventum» du même nom. Le retour des vocaux féminins est une bonne nouvelle pour les amateurs du combo.
Abigail succède à Cadaveria qui avait quitté Opera IX en 2001. La première chanson dure quinze minutes et le moins que l'on puisse dire c'est que l'on ne s'ennuie pas une minute. La voix de la nouvelle chanteuse est sublime. Les mélodies sont rédoutables ainsi que la variété de styles au sein de cette piste. Le growl est de grande qualité. «Act 1 the first seal» est bien représentatif du style des italiens du nord. Neuf bonnes minutes de black metal atmosphérique des plus rafraîchissants. La production se veut plus puissante qu'auparavant. Car dans les années 90 elle possédait certaines faiblesses il est juste de le rappeler.

En définitive, le portrait que l'on peut se faire d'Opera IX en 2017 s'avère passionant. Les fans de Dark/Black metal atmosphérique apprécieront cette restitution de leur ancien répertoire réactualisé. C'est du réel, Opera IX est bel et bien de retour et espérons le pour de bon.

Trackslist
Sepulcro
The oak
Act 1, the first seal
Maleventum
Consacration
The cross / outro

Label : Dusktone
 

Voir les autres articles de cet auteur

Bannière

Recherche

Twitter Image
Facebook Image



Partenariat

Petites annonces du forum