Les acteurs de l'ombre

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Incantation (John Mc Entee)

Envoyer Imprimer PDF
1. ''Primordial Domination'' est sorti depuis quelques mois : quels ont été les retours du côté de la presse et des fans ?
Les critiques ont été très bonnes jusqu'ici, les gens aiment beaucoup le son de l'album et le fait qu'il y ait cette ''vibe'' très old-school et primitive; en même temps la prod est très bonne tout en restant bien sombre et lourde. Pour nous c'est parfait parce qu'on a la prod qu'on voulait et les gens ont l'air de l'apprécier. Bien entendu, les seuls avis qui comptent vraiment sont les nôtres, mais ça fait toujours plaisir d'entendre des compliments sur sa musique, ça montre qu'il y a toujours des gens qui vivent pour le Death Metal; c'est peut-être un vieux style maintenant mais il n'est toujours pas mort (rires)!

2. Listenable est votre label depuis ''Decimate Christendom'' (2004). Pensez-vous sortir un troisième album chez eux ?
En fait notre contrat implique qu'il y ait un album en plus chez eux, et cela nous convient parfaitement car jusqu'ici Laurent (le boss du label) a fait du très bon boulot, c'est un gars très cool, on est pote depuis bientôt vingt ans maintenant, donc c'est quelqu'un en qui j'ai vraiment confiance. De plus, la France commence vraiment à avoir beaucoup de fans de Death old-school donc je pense que c'est un bon endroit pour un label et pour un groupe qui joue notre style de Death Metal.

3. ''Primordial Domination'' est-il dans la continuité de l'album précédent ou considérez-vous au contraire qu'il est un ''outsider'' dans votre discographie ?
Je pense que notre style a toujours été similaire d'une certaine façon, mais sur cet album on a essayé de se concentrer sur une différente facette de notre son, tout en gardant l'intégrité de notre identité musicale. En fait, à chaque fois que je me prépare pour un album d'INCANTATION, j'ai besoin de ressentir un certain ''feeling'' que j'ai toujours eu depuis les débuts du groupe. Il faut que la musique reste dans le style du groupe car je pense que quand on change trop sa musique, on doit changer son nom. Nous, nous avons toujours le même but, c'est de faire ce que aimons; et ce que nous aimons, c'est le Death Metal, tout en appréciant aussi les parties plus lentes ou même plus techniques. Nous pensons qu'il y a beaucoup de facettes dans le Death Metal que nous pourrions utiliser sans que cela dénature notre son. Je pense que ces deux derniers albums sont dans la même veine, mais ''Decimate Christendom'' représente plus un nouveau départ pour le groupe parce qu'il a été fait avec beaucoup d'énergie en comparaison à l'album précédent, ''Blasphemy'', qui, même si je l'aime beaucoup, représente un style de Death Metal beaucoup plus basique; mais on avait besoin de le faire ainsi à cette époque pour revenir à un style plus ''underground''. ''Decimate Christendom'' est un album plus ''classique'' pour INCANTATION; c'est là que l'on voit le vrai rapprochement entre cet album et ''Primordial Domination'': dans la démarche. Mais il y a quand même quelques différences, on ne voulait pas faire le même album deux fois. Pour résumer, on a pris les meilleurs éléments de ''Decimate Christendom'' et on les a joué d'une manière différente sans trop changer.

4. INCANTATION a 17 ans et se trouve être l'un des piliers du Death US...Comment vois-tu votre carrière et de quoi es-tu le plus fier par rapport à ce groupe ?
Quand nous avons commencé ce groupe, notre seule ambition était de faire une démo. Nos seules motivations à cette époque étaient de faire un gros ''fuck'' à tout: les modes, l'industrie musicale, etc... et de composer ce que nous voulions sans se soucier d'autre chose. De plus, à l'époque le Death Metal commençait à devenir très populaire, et nous représentions vraiment une facette plus rebelle de ce style. Tous les plus grands groupes dans le Metal, pas seulement dans le Death, ont toujours été ceux qui faisaient les choses à leur manière. La ''célébrité'' qu'on a acquis au cours du temps, on la doit qu'à nous, et c'est d'autant plus important que ça nous a permis de faire des tournées extraordinaires avec des groupes géniaux dans des endroits incroyables, nous avons pu aller en Europe, en Océanie, en Amérique du Sud, au Canada. Nous avons rencontré plein de gens très sympas. C'est incroyable d'accomplir autant de choses avec le style de musique que nous jouons; ça crée une connection avec des gens tout autour du monde, des gens que je ne connais même pas. Je n'aurai jamais pu imaginer faire ça pendant 17 ans et sortir sept albums; pour moi c'est un réel honneur de jouer pour les gens qui sont comme nous, de sincères fans de Death Metal. C'est un peu comme un rêve d'enfant qui se réalise car même si on ne gagne pas des millions en faisant ce type de musique, tout ce qu'il y a à côté vaut bien plus; j'ai voyagé dans des endroits où plein de gens ne pourront jamais aller... donc ça ne pourrait être mieux.

5. Quelle est ta définition du Death Metal ?
En fait, pour moi le Death Metal n'a pas les limites que les gens lui donnent en général. Il s'agit d'un ''feeling''; ce n'est pas rapide, ce n'est pas lent, ce n'est pas une chose en particulier, c'est juste un moyen de s'exprimer d'une manière primitive pourrait-on dire, mais sans avoir de limites même si je pense que certaines chose ne fonctionnent pas dans ce style. Pour moi, les voix, les guitares, la basse, la batterie suffisent si on comprend bien son instrument. Je pense que beaucoup de gens ne comprennent pas le Death Metal, ni même le Metal en général d'ailleurs et je trouve cela dommage car je trouve qu'il y a une progression du Hard Rock au Heavy et du Thrash au Death. Quand je me suis mis à jouer du Death Metal, ce style venait juste d'arriver et j'écoutais d'autres groupes comme EXCITER, MERCYFUL FATE, SLAYER, VENOM, des trucs du genre desquels descendaient le Death jusqu'à 1989-1990 où il est devenu un vrai style. Mais je pense qu'il est important que les gens n'oublient pas d'où vient ce style; beaucoup de groupes de Death d'aujourd'hui, dont je n'apprécie d'ailleurs pas la musique, n'ont pas ce ''feeling'' dont je parlais plus haut, ils favorisent trop l'aspect technique, même si je respecte les bons musiciens; je pense qu'un bon musicien n'a pas besoin d'être technique tout le temps, il doit savoir quand jouer des trucs techniques et quand jouer des trucs plus simples; je connais beaucoup de très bons guitaristes qui sont incapables d'écrire de la bonne musique, ils ont tous les éléments pour faire des trucs géniaux mais ils n'y arrivent pas. La seule chose qui compte pour moi, c'est de réussir à m'exprimer avec mon instrument; au bout d'un moment, quand il y a trop de notes, on ne les remarquent même pas.

6. Quelle est la différence entre jouer dans INCANTATION et jouer dans FUNERUS (le groupe où Mc Entee joue aux côtés de sa femme) ?
FUNERUS me rappelle plus l'aspect ''fun''. INCANTATION est un peu plus sombre, plus ''evil''. FUNERUS est plus ''groovy'', plus lourd. Les racines d'INCANTATION sont plutôt du genre POSSESSED, AUTOPSY, ou même MORBID ANGEL; FUNERUS serait plus proche d'un BOLT THROWER, DISMEMBER ou GRAVE...

7. FUNERUS est plus proche de la scène européenne en fait...
Voilà, exactement. INCANTATION est plutôt influencé par DARK ANGEL, tous ces groupes de Thrash et Death ricains avec même un peu de Black Metal. FUNERUS est plus primitif mais aussi plus mélodique dans un sens, avec ces influences européennes, sans non plus sonner joyeux; c'est brutal mais d'une autre façon. Je sais que beaucoup de gens pensent que ces deux groupes sonnent pareil mais ce n'est pas le cas et c'est d'ailleurs stupide de dire cela car quel intérêt aurais-je à jouer dans ces deux groupes s'ils étaient similaires..? De plus ça me fait plaisir de jouer dans un groupe différent après avoir joué aussi longtemps dans INCANTATION; j'ai joué dans MORTICIAN pendant un moment, j'ai aussi aidé IMMOLATION sur une tournée, etc... C'est toujours intéressant comme expérience.

8. Tu as ton propre label, IBEX MOON Records. Quels sont tes critères dans le choix d'un groupe ?
Oh c'est simple, il suffit en général que j'aime le groupe, que ce soit musicalement ou humainement. J'ai créé ce label pour aider des groupes désireux de perpétuer le Death old-school, ça n'a rien à voir avec les modes ou quoique ce soit d'autre. Pour l'instant je travaille avec pas mal de groupes et je n'ai pas trop le temps d'en signer d'autres dans l'immédiat. Là je suis très excité à l'idée de m'occuper de l'album de DENIAL FIEND avec les ex-membres de DEATH, MASSACRE et NASTY SAVAGE, ça sonne un peu comme du MASSACRE d'avant leur album ''From Beyond''. Ensuite il y a BLOODY SIGN, un groupe français excellent, des gars très cools, il y a THORNAFIRE qui viennent du Chili et qui sont très bon aussi; enfin on a ESTUARY qui est également un putain de groupe.

9. Préfères-tu jouer en tournée ou en studio ?
En tournée bien sûr, le studio c'est de la merde! (rires) En fait j'aime composer mais dès qu'on entre en studio c'est beaucoup moins drôle; c'est plus dur de trouver le vrai ''feeling'' du groupe alors qu'en concert, même si ce n'est pas parfait, au moins on donne tout ce qu'on a! Et puis en studio on doit faire en sorte que ça sonne ''vrai'' artificiellement tandis qu'en concert c'est bien plus naturel.

10. Pourquoi avoir appelé ton groupe ''INCANTATION'' ?
En fait ce n'est pas moi qui l'ai appellé ainsi, c'est notre premier batteur, Paul Ledney, qui est connu pour avoir joué dans PROFANATICA. Je n'aimais pas trop le nom au début d'ailleurs, mais après quelques mois je m'y suis habitué. Paul n'est resté que six mois dans le groupe car il préférait jouer du Black Metal, et il m'a dit que je pouvais garder le nom puisqu'il en trouverait un autre pour son nouveau groupe. Je l'ai gardé parce qu'au final il s'accordait très bien avec la musique.

www.incantation.com
 

Voir les autres articles de cet auteur

Bannière

Recherche

Twitter Image
Facebook Image



Partenariat

Petites annonces du forum